En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Aéroscopia : le Concorde et l'A300 B

Publié le jeudi 19 novembre 2015 17:01 - Mis à jour le mardi 8 décembre 2015 11:51

   Le jeudi 12 novembre 2015 nous sommes allé à Aéroscopia où nous avons notamment visité un  Concorde et un A300 B.

1. Le Concorde

    Le concorde est un avion français mis en ligne entre 1967 et 2003. Il avait une vitesse de croisière de mach 2,02.Durant ses premières années de commercialisation cet avion n'a pas eu le droit de se poser à New York car il avait un nombre de décibels trop important. Notre guide nous a expliqué que ceci a provoqué une forte polémique en France jusqu'à ce que l'avion obtienne cette autorisation.

   Le concorde avait la particularité d'avoir un nez incliné qui pouvait se relever. Ceci était nécessaire car l'avion montait et descendait sur environ 16 000 à 18 000 mètres et qu'avec un nez droit le pilote n'aurait pas bien vu la piste.

   Cet avion est l'avion civil le plus rapide de l'histoire, cependant il n'a été mis en ligne que 23 ans et sur tous les modèles commandés seulement quatorze ont été vendus.

Lorsqu'il n' en restait plus que deux en vol un Concorde a brûlé. Voici comment nous l'a expliqué notre guide : durant un décollage le Concorde a heurté une pièce d'un avion qui avait décollé peu avant et le réservoir de carburant a eu une fissure et du carburant s'est répandu sur l'avion. Avec un avion normal il n'y aurait pas eu de problème car les réacteurs sont situés devant le réservoir de carburant, mais sur le Concorde les réacteurs sont situés derrière le réservoir. Pire, le Concorde avait dépassé la vitesse limite à laquelle un avion peut renoncer à décoller : il a donc dû s'envoler en feu et s'est écrasé provoquant 200 morts.

   Le guide nous a fait visité l'intérieur d'un Concorde d'essai : la salle de commande avec le siège du pilote, du copilote et du technicien, les places normales et la suite présidentielle. Il nous a aussi expliqué que comme cet avion était un avion d'essai, il y avait six ingénieurs chargés de récupérer  les chiffres de vol.

 

2. L'A300 B

   L' A300 B est un avion civil mis en ligne en 1974.

  Seulement deux exemplaires de cet avion ont été construits.

  Le guide nous a fait visiter l'intérieur et surtout les différentes classes : classes économique, affaire, première classe et la classe privée (un salon avec une télévision, un lit deux places, une douche, des toilettes privées et un bar, le grand luxe...).

                                                                   

  

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • des visites